Engines

 

C’est à Istanbul, devant le Bosphore, que j’ai découvert que les cargos étaient intéressants du point de vue visuel.

J’ai été fascinée par le contraste entre les hautes parois métalliques des coques et la petitesse de l’homme qui les construit et les manipule, ainsi que par l’étrange beauté de la rouille…